Skip to the main content

Les immigrants : L’histoire d’une photographie

Un groupe d’hommes, de femmes et quelques enfants réunis sur le pont d’un bateau.

Parmi les images pérennes de l’immigration vers l’Amérique du Nord, on compte certainement les photographies des immigrants nouvellement arrivés, au quai, tout juste après l’arrivée.

Merci à Back in Time Photos, Halifax, pour l'utilisation de cette image.

Cette photographie d’immigrants arrivant au Quai 2, à Halifax, tout juste avant la Première Guerre mondiale, est l’un de mes exemples préférés de ce genre de photographie. Nous avons récemment présenté cette image dans un nouveau panneau au sujet du Quai 2 dans notre exposition permanente. Les gens, le bateau et la date sont inconnus. Néanmoins, la photographie est un morceau fascinant de l’histoire, en partie grâce aux expressions évocatrices des immigrants. Ils semblent provenir d’Europe de l’Est, et ils sont arrivés au Quai 2 d’Halifax pendant les années d’immigration au Canada les plus achalandées, c’est-à-dire environ 1913-14. Le groupe présente un éventail merveilleux d’expressions faciales et d’émotions liées à ce moment d’arrivée. Les hommes plus âgés au centre sont sérieux et dignes, un contraste amusant par rapport aux visages comiques des adolescents derrière eux. Les femmes à droite semblent heureuses, sans doute par soulagement d’être arrivées dans un port sécuritaire après une traversée sans doute froide et mouvementée de l’Atlantique Nord. Seule une femme fait exception à cette joie : avec son châle coloré, elle a le regard hanté, incertain. Mon visage préféré, cependant, est la petite fille à gauche, avec ses mains sur les hanches et un regard qui semble dire qu’elle est prête à affronter tout ce que le nouveau continent lui réserve.

La photographie a été prise par Harry Cochrane (1886-1970), un photographe peu connu mais talentueux du début du 20e siècle à Halifax. La photographie appartient à la Collection photographique Back in Time d’Halifax, qui a récupéré les négatifs de verre de Cochrane dans un sous-sol haligonien. Cochrane était lui-même immigrant né à Manchester, en Angleterre. Il a immigré avec sa famille, d’abord à Rhode Island, puis à Halifax en 1895. Il était musicien bien connu à Halifax, chef d’orchestre et pianiste très couru pour les cinémas muets. Il était aussi intéressé par la photographie et a pris des centaines de clichés soigneusement composés des gens et paysages d’Halifax.

Cette photographie n’est pas datée, mais elle a été prise au Quai 2, le terminal d’immigration d’Halifax entre les années 1880 et la Première Guerre mondiale. Situé tout juste au nord du Casino d’Halifax d’aujourd’hui, le Quai 2 a été remplacé par le Quai 21 en 1928. La photographie a été prise pendant une période de construction, comme l’indiquent les tours des deux pelles mécaniques derrière les immigrants. Cela suggère que l’image remonte à 1914, lorsque le Quai 2 était en réfection majeure. Les manteaux lourds et les mains cachées dans les poches suggèrent l’hiver de 1913-1914. Les immigrants sont à l’avant du pont de coffre d’un navire à vapeur. À en juger par le placement serré des mâts et rambardes, il s’agissait d’un des navires de ligne plus petits de l’époque. Malheureusement, le bateau et la bouée de sauvetage n’ont pas d’inscription. Autre question intéressante : comment Harry Cochrane a-t-il réussi à convaincre les gens de le laisser monter à bord du navire avec sa caméra et son trépied?

Il serait merveilleux d’en savoir plus au sujet de cette photographie, alors si vous reconnaissez un de vos ancêtres dans ces visages, dites-le nous !