Skip to the main content

Le Quai 21 lance un avis de recherche – Maja Monic

Dernières observations confirmées : Varsovie, Pologne et Versailles, France
Dernière destination connue: Canada

Le Centre d’histoire familiale Banque Scotia a besoin de l’aide du publique pour réunir des amies d’enfance, Irène et Maja, survivants de l’holocauste et d’origine du ghetto de Varsovie. Elles furent séparées lorsque en France en 1947 quand la famille d’Irène a quitté ce pays et la famille de Maja est venu au Canada.

La fille d’Irène, Paula, envoya le courriel succédant durant le mois de mai (2013) au Centre d’histoire familiale Banque Scotia. Si vous avez de l’information qui pourrait aider à réunir Irène et Maja s’il vous plaît contactez Cara MacDonald, gestionnaire des services de référence, à reference@quai21.ca.

Cher Musée canadien de l’Immigration, Quai 21,

Je m’appelle Paula Rinaldi et ma mère est une survivante de l’holocauste d’origine du ghetto de Varsovie. Elle s’appelle Irene Dab. Elle est née en 1935 et elle a survécu grâce à son père et plusieurs familles non-Juives qui ont pris soin d’elle. Auparavant elle avait une très bonne amie à Varsovie, Maja Monic qui avait aussi survécu la guerre. Elles se sont rencontrées à nouveau en France en 1947, lorsqu’elles étaient tous les deux en 6e année ensemble. C’était la dernière fois qu’elles se sont rencontrées. À ce moment, la mère de Maja fut connaissance d’un Canadien à qui elle s’est mariée et avait planifié de déménager au Canada avec lui. Ma mère avait quitté la France avant sa copine et alors est incertaine de quand elle s’est déplaceé au Canada.

Ma mère a maintenant soixante-sept ans et réside en Argentine depuis 1948. Elle vient de publier l’histoire de sa vie et est à la recherche de Maja.

Pouvez-vous nous aider? Avez-vous connaissance de personnes nommées Maja Monic au Canada? Le nom familial de sa mère était Rozyczka mais nous ne savions pas avec assurance son nom de famille avant qu’elle s’est mariée ou le nom familial de son second mariage. Elle fût mariée en Pologne à un homme nommé Monic. Elle a dû émigrer au Canada entre les années 1948 et 1950.

Voici une photo de Maja datant de 1947. Réciproquement, Maja possède une photo de ma mère pour qu’elles ne s’oublient pas de l’autre.

Nous serions très reconnaissants si vous pouviez nous aider. Merci bien. Cordialement,

Paula Rinaldi
Argentine

Photo noire et blanche de jeune fille.

Maja Monic en 1947