Skip to the main content

Partir de chez soi et venir au Canada

Être sélectionné pour venir au Canada - Madan Kumar Giri

Longueur 1:48

Transcription :

(Cette vidéo n'est disponible qu'en anglais; la transcription a été traduite de l'anglais.)

Ils ne nous ont pas donné la raison exacte pour laquelle notre famille a été sélectionnée, ni dit comment cela s'était passé. Je n'ai même pas demandé comment notre famille a été sélectionnée. Ils nous ont tout simplement invités à leur bureau et ils ont dit : Madan, votre famille a été choisie pour l'installation, comme groupe de projet pilote. Et l'installation sera au Canada. Le gouvernement canadien a accepté d'installer le groupe du projet pilote. Donc, c'était la seule question qu'ils nous ont posée. Et je ne les ai pas questionnés davantage sur les raisons pour lesquelles notre famille avait été sélectionnée. Pourquoi pas l'autre famille? Je n'ai pas demandé ça. C'est parce qu'à l'époque nous vivions dans le camp de réfugiés depuis près de 11 ans. Donc, c'était une longue période dans le camp de réfugiés. Nous ne vivions avec rien d'autre, vous comprenez? Seulement une certaine quantité de nourriture. N'obtenir qu'une certaine quantité de nourriture pour la journée, c'était notre vie. Et nous cherchions encore à bâtir notre vie en faisant quelque chose de plus. Nous cherchions toujours à devenir citoyens d'un autre pays. Nous cherchions quand même à tout faire par nous-mêmes. Nous ne voulions pas dépendre du gouvernement ou d'un organisme d'établissement pour obtenir de la nourriture et des vêtements et pour, vous savez, vivre. Alors, ouais, quand j'ai appris la nouvelle à propos de l'installation, j'étais très heureux. Et j'ai dit, oui, peu importe où, nous serons heureux de nous y rendre, peu importe où le UNHCR veut nous installer. C'est donc comme ça que le processus a commencé.

Histoire orale 14.05.08MKG avec Madan Kumar Giri
Musée canadien de l'immigration du Quai 21

Cliquez chaque image pour voir la photo en grand format.