Skip to the main content

L' Empress of Ireland - Le hublot

par Dan Conlin, Conservateur

Longueur 0:01:17

Transcription :
(Traduit d'anglais)

Ce sinistre hublot fracassé est la première chose que les visiteurs voient en passant la porte de notre exposition, Empress of Ireland : le Titanic canadien. C’est un hublot fracassé du véritable navire, le RMS Empress of Ireland. La vitre s’est brisée quand le navire a coulé et s’est retrouvé au fond du fleuve Saint-Laurent. C’est un objet important; c’est aussi un objet très rare. C’était un hublot de haute technologie pour 1914 quand le désastre s’est produit. Il est doté d’une sorte d’appareil de fermeture automatique de flottaison, fait par la Thomas Utley Company de Liverpool. Et c’est l’un des cinq hublots Utley connus dans le monde. Il est aussi, comme vous pouvez le voir, présenté de manière très saisissante. Nos partenaires au Musée canadien de l’histoire ont créé cette magnifique vitrine qui simule le fond marin boueux du fleuve Saint-Laurent, alors il semble vraiment reposer sur le site du naufrage. Alors il accueille les visiteurs quand ils passent la porte. Et nous complétons ceci avec un éclairage reproduisant de l’eau ondulante quand vous entrez pour vous donner une idée de la mélancolie du naufrage et du traumatisme de l’Empress of Ireland. Alors c’est un objet approprié pour accueillir les visiteurs à notre exposition, Empress of Ireland : le Titanic canadien.

Retour à la galerie vidéo sur l'Empress of Ireland