Skip to the main content

Yolanda Garcia
Le premier jour au Canada

Longueur 0:02:30

Transcription :

(Traduit d'anglais)
… ma première impression était tellement spéciale. C’était de sentir je suis ici, euh, et j’aimerais y rester. Alors, c’était plus spécial qu’important, alors je dirais, euh. Mais, c’était remarquable parce que ma vie commençait bien ce jour-là, c’était comme ça – j’étais – c’était tellement spécial et je me rappelle, que je me souviens même des jours suivants, euh – que lorsque j’allais à l’école, dans mes classes, que les gens dans la rue me disaient bonjour et me souriaient le matin, je ne m’y attendais pas. Je pensais que les gens ici seraient plus secs, moins amicaux, parce que c’est l’idée que nous nous faisons parfois des gens dans les pays évolués, dans le monde évolué, nous pensons qu’ils seront tellement stressés, tellement concentrés en eux-mêmes, qu’ils n’auront pas le temps de dire bonjour, comment ça va? Ou de sourire quand vous courez et que l’autre personne court à côté de vous et que vous ne vous connaissez pas. Alors c’était, oh mon dieu, des gens sympathiques, très sympathiques ici. (rires)

KB : Alors, pourriez-vous dire que maintenant, vous vous sentez chez vous au Canada ?

YG : Euh, oui, définitivement, c’est chez nous. Euh – ça va sembler très mauvais, mais quand je vais en Colombie, j’ai l’impression d’aller en vacances. Je – j’ai – j’ai l’impression qu’en revenant ici – je retourne chez moi. Ce n’est pas gentil mais, c’est – c’est parce que maintenant, comme si ma vie commençait – une deuxième vie à commencer ici et mon mari est ici aussi, c’est comme si, euh – c’était chez moi, et je vais en Colombie surtout pour visiter ma – ma famille proche, mes parents, mes frères, mes sœurs et quelques amis. Mais eux, je n’y vais pas avec – avec l’idée d’y rester ou – parce que mon pays me manque. (rires) J’y vais parce que j’ai de la famille là-bas et – que mon pays maintenant, c’est le Canada.

Biographie :
Yolanda Garcia est née à Bucaramanga, en Colombie. Elle a complété des études de premier cycle en ingénierie de systèmes à la Universidad Industrial de Santander. Yolanda a toujours rêvé de vivre dans un autre pays et prévoyait immigrer aux États-Unis, mais sa demande de visa a été refusée à trois reprises. Bien que Yolanda songeait à immigrer en Australie, elle a choisi le Canada parce que des connaissances s’y trouvaient et que le pays offrait plus de possibilités aux immigrants. En 2006, Yolanda a immigré au Canada dans le cadre du programme de travailleurs qualifiés.

Au Canada, Yolanda a étudié l’anglais et le français à temps complet au YMCA de Waterloo, en Ontario. Ensuite elle a complété un programme destiné à aider les nouveaux immigrants à trouver du travail dans leur domaine. Elle a pu ainsi trouver du travail comme traductrice de page Web. Plus tard, elle a obtenu un poste au compagnie de train Canadien National, à Montréal.

En 2010, Yolanda a débuté une maîtrise en sécurité des systèmes d’information à l’Université Concordia, à Montréal. Pendant ses études de maîtrise, elle a ouvert sa propre firme de consultation en sécurité. Elle travaille encore aujourd’hui comme consultante en sécurité. À Montréal, Yolanda a rencontré son mari David et le couple s’est marié en 2009.

Retournez à la galerie principale >