Skip to the main content

Ruth Miranda
Le premier emploi au Canada

Longueur 0:01:49

Transcription :

(Traduit d'anglais)
Le fait est que j’étais tellement heureuse parce que cela arrivait en novembre et que je savais qu’à Noël, j’aurais de l’argent pour mes enfants. C’est la première chose qui m’est venue à l’esprit. « Oh, j’aurai de l’argent pour mes enfants, pour le Noël de mes enfants ». Alors j’ai commencé à travailler, je ne faisais pas seulement nettoyer la maison, il y avait aussi beaucoup de soins personnels. Je ne savais pas, je – j’étais – je me rappelle que la plupart de mes clients étaient originaires d’Angleterre ou d’Écosse ou encore d’Irlande, car c’étaient ces gens-là qui venaient vivre à Victoria. Les Écossais, je ne les comprenais pas vu mon anglais très limité et leur façon de parler. Et, une des dames recevait de l’oxygène dans ses magnifiques appartements où habitaient toutes ces personnes âgées nécessitant de l’oxygène, alors ils m’envoyaient chercher les repas et j’étais supposée préparer pour elle le déjeuner ou le petit-déjeuner. Alors j’ai compris : les œufs, les œufs frits, etc. Mais, quand je lui apportais, elle me demandait quelque chose que je ne comprenais pas. Alors, j’ai fini par comprendre qu’il y avait une bouteille dans le réfrigérateur. Quand j’ai ouvert la porte du frigo, c’était plein de bouteilles et je comprenais le mot bouteille. Alors savez-vous ce que j’ai fait ? J’ai pris tout un lot de bouteilles dans mes bras et je les ai apportées dans la chambre, et elle les a regardées et a parlé, alors je suis allée reporter ces bouteilles et en chercher une autre et celle-là, c’était du ketchup. (rires)

Biographie :
Ruth Miranda est née à Los Sauces, au Chili en 1951. Après le coup d’état militaire du Chili, le 11 septembre 1973, la vie est devenue de plus en plus dangereuse pour Ruth et sa famille. Ruth et son mari Pedro appuyaient l’ancien président Salvador Allende et ont eu à subir constamment des menaces en raison de leurs opinions politiques. Ils ont décidé d’émigrer au Canada après avoir discuté avec le frère de Pedro, venu à Winnipeg, au Manitoba à titre de réfugié tout de suite après le coup d’état. Ruth, Pedro et leurs enfants ont émigré à Winnipeg en 1979 et ont déménagé à Vancouver, en Colombie-Britannique peu de temps après.

La transition vers la vie au Canada a été très difficile et la famille retourna au Chili en 1986. Cependant, les conditions de vie à cet endroit n’étaient pas roses, car le pays était toujours sous la coupe du dictateur. La famille est retournée à Victoria après un an et demi au Chili. Une fois à Victoria, Ruth a travaillé d’abord comme domestique, puis comme fournisseur de soins de santé au foyer. Elle a trouvé ensuite du travail à l’Association interculturelle du Grand Victoria, où elle apporte du soutien aux nouveaux immigrants. Ruth œuvre au sein de cet organisme depuis 23 ans.

Retournez à la galerie principale >