Skip to the main content

Voix des visiteurs :
Les étiquettes de valise Canada : Jour 1

Dans le cadre de notre exposition itinérante « Canada : Jour 1 », nous avons demandé aux visiteurs de formuler leurs pensées au sujet de l’immigration au Canada en écrivant sur des étiquettes de valise. Ces histoires personnelles, messages pour les nouveaux Canadiens, et listes d’expédition ne sont que quelques contributions parmi des centaines. Lisez-les et continuez la conversation.

Edmonton

Quel message laisseriez-vous à un nouveau Canadien ou une nouvelle Canadienne ?

Je remercie le Canada, parce que le Canada a aidé ma famille et moi à commencer une nouvelle vie. Je remercie aussi tous ceux qui ont aidé les Syriens à arrêter les effusions de sang. J'espère de tout cœur pouvoir vivre en paix au Canada et y devenir de plus en plus fort.
Mohammad 13 octobre 2016

Partagez votre experience de l’immigration

Mon père a fui la Roumanie en 1988, alors que ma mère était enceinte de moi. Il a été capturé en Yougoslavie, puis il y a passé quelque temps en prison avant d'être accepté comme réfugié au Canada. Ma mère, ma sœur et moi avons dû attendre deux ans avant de pouvoir venir le rejoindre. Ma famille a choisi Calgary, parce que nous avions des amis roumains ici.

Ils ont eu de la difficulté à s'adapter, car ils ont dû abandonner leurs amis, leur famille, leurs bons emplois, ainsi que le sentiment de sécurité que leur apportait le fait d'être entourés de gens qui comprenaient leur langue maternelle et qui partageaient leur culture. J'admire leur courage, leur positivité et leur ténacité. Bien que le diplôme d'ingénierie de mon père n'a pas été reconnu au Canada, il a réussi à prouver sa valeur comme réparateur d'ascenseur et il a gravi les échelons. Ma sœur et moi sommes allés à l'école, nous nous sommes mariés et nous nous sommes établis au Canada. Je suis extrêmement reconnaissant pour les sacrifices que mes parents ont faits afin de nous faire venir ici !

Partagez votre experience de l’immigration

Je suis arrivé au Canada il y a 4 mois et j'avais peur quand je suis arrivé. Tout particulièrement lorsque j'ai entendu parler de la neige, mais je trouve maintenant que c'est un pays bien et confortable. Je suis heureux de vivre au Canada.
JW Edmonton


Halifax

Quel message laisseriez-vous à un nouveau Canadien ou une nouvelle Canadienne ?

Amenez votre ouverture d'esprit, votre amour et votre tolérance pour tous. Partagez votre culture, votre patrimoine et votre histoire afin d'enrichir le tissu social canadien.
Stephen Cheng, Toronto via Montréal et Taiwan

Quel message laisseriez-vous à un nouveau Canadien ou une nouvelle Canadienne ?

C'est correct de pleurer. C'est normal de s'ennuyer de son chez-soi. Vous êtes une personne forte. Souvenez-vous que les changements ne se produisent pas du jour au lendemain.
Matt Evans

Quel message laisseriez-vous à un nouveau Canadien ou une nouvelle Canadienne ?

Mes conseils pour vous : Restez au chaud pendant l'hiver. Passez au Tim Hortons. Mangez de la viande d'orignal au moins une fois. Et gardez le sourire.

Si vous deviez quitter votre pays, qu’emporteriez-vous? Pourquoi ?

Fannie, mon chat, ma maman, mon papa, mes bijoux, mes toutous, mes choses de Harry Potter.
Frédérique Godan 8 août 2017

Quel message laisseriez-vous à un nouveau Canadien ou une nouvelle Canadienne ?

S'adapter c'est s'ouvrir. Ça prend beaucoup d’humilité. Je vous invite á vous refugier dans l’amour et partager qui vous étes. Bienvenue !

Quel message laisseriez-vous à un nouveau Canadien ou une nouvelle Canadienne ?

Je suis tellement heureuse de vivre au Canada à Halifax, Merci !


Markham

Partagez votre experience de l’immigration

Mes grands-parents ont quitté la Hongrie pour immigrer au Canada en 1956. Ils ont fui à l'époque de la Révolution hongroise avec comme seule possession les vêtements qu'ils portaient.

Ils ont fondé une famille ici et nous avons vécu bien des moments heureux.

Partagez votre experience de l’immigration

J'ai quitté le Brésil pour venir au Canada à l'âge de 5 ans. Je me souviens que j'ai dû laisser tous mes cadeaux de Noël et tous mes amis à Rio. C'était très difficile. En plus, nous sommes arrivés en hiver et je trouvais que l'air froid était difficile à respirer. J'ai dû réapprendre à respirer par petites inhalations pour pouvoir faire entrer cet air froid !

Partagez votre experience de l’immigration

Je suis un Jamaïcain-Canadien noir. J'avais un diplôme en enseignement et un baccalauréat d'une université canadienne. Un agent d'immigration de Toronto m'a dit de chercher un emploi d'employé de maison, car je ne trouverais jamais un poste d'enseignant. J'ai ri de lui. J'ai travaillé dans mon domaine pendant 32 heureuses années.

J'ai obtenu 3 médailles pour mes contributions communautaires, ainsi que plusieurs prix. Merci Canada. P.-S. Je suis arrivé en 1965.


Moose Jaw

Partagez votre experience de l’immigration

J'avais 15 ans lorsque mes parents et mon frère le plus proche ont traversé la frontière de North Portal, en Saskatchewan, par une journée chaude et ensoleillée du mois d'août. Nous étions des immigrants reçus, des Américains du Wisconsin. Je ne suis pas certain que je pensais que j'allais rester au Canada. Nous avions l'habitude d'être des expatriés. En 1972, j'avais passé la majorité de ma vie à l'extérieur des États-Unis. Après un retour aux États-Unis de quatre ans, déménager au Canada n'était qu'une autre aventure. Dans ma tête, tout était si propre et frais. Tellement pareil, mais tout de même différent. En 1979, j'étais Canadien, quelle bonne décision.

Si vous deviez quitter votre pays, qu’emporteriez-vous? Pourquoi ?

Je ferais venir ma famille, car ils comptent beaucoup pour moi.
Destiny Bercier

Partagez votre experience de l’immigration

Je suis arrivé au Canada en 2013. J'ai habité à Regina. J'aime visiter le musée de Moose Jaw. Il contient plusieurs histoires intéressantes et je suis content de les connaître. Je suis fier de vivre au Canada et je viens de la Somalie.


Nanaimo

Si vous deviez quitter votre pays, qu’emporteriez-vous? Pourquoi ?

J'emmènerais mon mari et une attitude positive. C'est tout ce qui est nécessaire pour commencer à neuf, peu importe l'endroit... J'apporterais peut-être aussi mon équipement de camping..

Partagez votre experience de l’immigration

Mon mari et mes deux fillettes de 7 et 4 ans ont quitté Londres, au Royaume-Uni, à bord du SS Statendaam. Ils sont arrivés au Quai 21 d'Halifax pendant la fin de semaine du 24 mai. Une foule d'immigrants qui passaient par le processus d'immigration et un long voyage de train jusqu'à Toronto. L'arrivée à 7 h. Pas d'emploi, NULPART OÙ VIVRE, AUCUNE PERSPECTIVE. Nous ne connaissions personne. C'était en 1966. Nous habitions dans une pièce chaude située dans le comble de l'HÔTEL FORD, un hôtel délabré de Toronto. Mon mari a immédiatement commencé à chercher un emploi (je voulais repartir). Nous nous sommes finalement installés à London, en ONTARIO, où nous avons réussi à prospérer et à élever nos filles dans une ville formidable. Nous nous sommes fait plusieurs amis, nous avons travaillé fort et nous avons participé à tout ce que le Canada avait à offrir. Nous avons déménagé à Parksville, en Colombie-Britannique, il y a 18 ans. Mon mari est décédé il y a 4 ans, mais je suis toujours ici. Je suis retournée en Angleterre à bien des reprises, mais « CHEZ MOI », c'est ici. Merci Canada.
Jean Booth

Partagez votre experience de l’immigration

Nous avons immigré au Canada il y a environ un an et les Canadiens ont été très accueillants et amicaux avec nous, ils nous ont très bien traités. C'est la première impression que nous avons eue d'eux. Le Canada est un pays tellement formidable et nous sommes heureux d'en faire partie. Laura & Jan


Red Deer

Partagez votre experience de l’immigration

Mes parents ont immigré de la Pologne et de l'Ukraine. Je suis tellement chanceux d'être né au Canada.

Si vous deviez quitter votre pays, qu’emporteriez-vous? Pourquoi ?

J'apporterais mon album familial, j'en apprendrais davantage sur mon pays afin de pouvoir partager avec ma nouvelle famille canadienne.

Partagez votre experience de l’immigration

J'ai déménagé au Canada lorsque j'avais deux ans. Nous sommes venus des Pays-Bas. Je me souviens d'être assis à l'aéroport de Toronto et de refuser de bouger, je me souviens aussi de la boue qui était dans notre nouvelle maison de Fox Creek, en Alberta.


Saskatoon

Partagez votre experience de l’immigration

Lorsque mon père a fui au Canada pendant la Seconde Guerre mondiale, sa sœur de 9 ans s'est perdue. La situation était désespérée et ils ne pouvaient pas faire demi-tour pour essayer de la retrouver. Ils ne pouvaient que pleurer et prier pour qu'une famille généreuse lui vienne en aide.

Deux semaines plus tard, un homme qui leur avait demandé de partager leur modeste repas leur a dit qu'il y avait une jeune fille dans la cour avec des papiers journaux autour de ses souliers. C'était la sœur de mon père. Il va de soi que ce soir là, ils étaient tous heureux de partager leur repas et ils en ont partagé beaucoup depuis cette époque.
Roxy

Partagez votre experience de l’immigration

Ma mère est venue de la Tchécoslovaquie. Ils étaient des Gitans et fuyaient Hitler. J'adore le Canada.

Partagez votre experience de l’immigration

J'ai déménagé au Canada en 2010, à l'âge de 16 ans. Au début, c'était difficile, mais les gens sont gentils. Je suis maintenant citoyen canadien. Merci Canada.