Skip to the main content

L'Empress of Ireland - L'expérience du repas

par Scott Stewart, interprète du patrimoine

Longueur 0:06:12

Transcription :

Bonjour, je m'appelle Scott Stewart. Je suis un interprète du patrimoine au Musée canadien de l'immigration du Quai 21. En ce moment, je me trouve dans l'exposition sur l'Empress of Ireland, et j'aimerais jeter un coup d'œil à l'expérience des passagers du navire lors des repas. Sur la table, devant moi, j'ai plusieurs pièces de porcelaine, de verre, d'ustensiles, et j'aime demander aux visiteurs, lorsqu'ils passent faire cette activité avec moi, où vont toutes ces pièces? Quelle pièce appartient à quelle classe, et comment tout cela s'agence-t-il pour créer des places de tables de première, deuxième ou troisième classe?

Commençons avec la troisième classe. Allons du bas du navire et montons. La troisième classe a très peu de fioritures. Il y a l'assiette principale, et peut-être un bol de soupe selon le menu, avec une fourchette, une cuillère et un couteau très simples. L'Empress est un exemple fantastique d'un navire de passagers de la période qui précède la Première Guerre mondiale, là où il faut absolument faire la distinction entre première, deuxième et troisième classe. C'est bien avant la classe touristique des années 1930. Les repas ne sont pas très élaborés, mais ils ne sont pas mauvais non plus. De nombreuses compagnies tentent à l'époque d'attirer les visiteurs à bord à l'aide de leur nourriture. Alors bien que ce n'est pas aussi raffiné que la deuxième ou première classe, il s'agit tout de même de bonne nourriture copieuse. Alors, pour une place de table simple comme ça, selon ce qui est servi, vous trouveriez un verre ordinaire plutôt qu'une tasse de porcelaine. C'est vraiment très simple.

En deuxième classe, il s'agit absolument d'une qualité supérieure à la troisième classe en ce qui concerne les places de tables. Il y a l'assiette de service, soit l'assiette du dessous. Les premiers services seront placés sur cette assiette jusqu'au moment du plat principal, où l'assiette de service sera remplacée par l'assiette du plat principal. Nous avons une assiette pour le beurre dans le coin supérieur gauche de la place de table, et un bol à soupe sur l'assiette de service. Il y a aussi d'autres fourchettes et couteaux dont il faut se soucier. Beaucoup de gens connaissent la règle qui commence à l'extérieur. Alors il faut commencer le premier service avec les ustensiles les plus extérieurs, et avec chaque service utiliser les ustensiles de plus en plus proches de l'assiette. Nous avons aussi le dessert, alors il y a une fourchette et une cuillère à dessert en haut de l'assiette. Les couteaux sont toujours à droite, et les fourchettes sont toujours à gauche. Lorsque vous placez votre couteau, assurez-vous que la lame est orientée vers l'intérieur. La cuillère à soupe est à droite et le couteau à beurre est sur l'assiette. La serviette est à gauche. Pour ce qui est des verres, il y a une légère amélioration. Le gobelet d'eau est placé en haut des couteaux, avec un verre à vin à côté. Voilà, on dirait que c'est bon.

Pour finir en beauté, parlons de la première classe. Encore une fois, nous avons l'assiette de service. C'est un plat en émail très élaboré. L'assiette de pain est en haut à gauche, comme en deuxième classe. Mais voilà que nous avons beaucoup plus de verres et d'ustensiles à placer. Il faut mentionner que si vous ne commencez pas avec un service de soupe, votre serviette peut être placée sur le dessus de l'assiette de service, mais nous la placerons à gauche de l'ensemble. Les couteaux, de nouveau, vont à droite, et si vous craignez de laisser des marques de doigts sur les couteaux, les fourchettes et les cuillères, saisissez-les au milieu pour ne pas marquer les sections plates. Les fourchettes vont à gauche. Il faut de nouveau penser à la fourchette et cuillère à dessert. Les deux vont en haut de l'assiette. La cuillère à soupe va à droite des couteaux, dont les lames pointent vers l'intérieur.

J'ai une ligne bleue tracée le long de la table. En général, lorsque je place les ustensiles, j'essaie de laisser un espace de 24 pouces, ou 61 cm si vous croyez au système métrique, entre les centres des assiettes de service, et un pouce entre cette ligne imaginaire et le bord de la table. Votre assiette principale y touchera et chaque autre morceau de coutellerie, soit vous couteaux, fourchettes et cuillères, y seront accotés. Si vous avez un bâton de majordome ou une règle, ça fonctionne aussi. Pour les verres, il y a plus de choix. J'ai la flute de champagne. Avant la flute moderne, il existait un verre à champagne plus petit. Parce qu'il est plus petit, nous le placerons à l'avant de la place de table, avec le gobelet d'eau à l'arrière. Les verres peuvent être placés de beaucoup de façons différentes. Je vais les place en diamant, parce que c'est joli et avec beaucoup de gens attablés dans la salle à manger du navire, c'est très compact. Vous pourriez choisir une place plus concise. Le gobelet d'eau à l'arrière, les verres de vin rouge et blanc et la flute à l'avant. Le couteau à beurre pourrait être placé de plusieurs façons différentes, selon la disposition des verres. Si vous placez vos verres en angle, le couteau à beurre pourrait le refléter, ou si vous voulez créer une symétrie, pour pourriez le placer en parallèle ou perpendiculaire. Allons-y pour le parallèle. Pour ce qui est de l'espacement final, la distance entre le bord droit de votre assiette de service et le premier couteau doit être uniforme sur la table. Alors si j'ai un doigt d'espace entre l'assiette de service et le couteau, il me faut cette distance partout. Il en est de même avec les fourchettes. La serviette tout juste à gauche, en haut de l'assiette ma fourchette et mon couteau à dessert. Voilà, on dirait que c'est bon.

Retour à la galerie vidéo sur l'Empress of Ireland