Skip to the main content

Louanne Mae Aspillaga
Différence à l’école et un langage trop châtié

Longueur 0:01:19

Transcription :

(Traduit d'anglais)
Le système d’éducation était très différent, comme je le disais, j’avais de la difficulté en mathématiques et en sciences parce que j’avais l’impression de ne pas comprendre de quoi on parlait. Mais en anglais et en histoire, j’étais vraiment en avance. Et je crois que c’est pour ça que j’ai choisi cette voie. La grammaire et l’histoire que j’ai appris en première année, ils apprenaient en 6e année, ce genre de trucs. Et je me souviens qu’ils trouvaient que je m’exprimais de façon étrange. Parce que je sortais du pensionnat où j’avais appris un anglais soutenu, je disais « Dois-je éteindre les lumières? » ou « Puis-je emprunter votre crayon? », les autres se disaient ‘puis-je?’, ‘dois-je?’, cette fille est étrange! » Ensuite, quand venait le temps de jouer à un jeu, ils avaient leurs propres jeux, vous savez ceux des enfants canadiens. Je leur demandais « Pouvons-nous jouer au jeu ‘Mother May I’? » Ils se demandaient tous ce que pouvait bien être ce jeu. Quand je leur expliquais, ils trouvaient que ça avait l’air ennuyant. (rire) Il y avait définitivement des différences, à la fois dans le contenu des cours et dans les règles d’appartenance au groupe, de grandes différences. Mais je ne me suis jamais sentie rejetée.

Biographie :
Louanne Mae Aspillaga est née à Manille, aux Philippines, en 1981. Enfant, elle a vécu à Manille avec des parents éloignés parce que ses parents travaillaient et vivaient à Chypre, où son père occupait un emploi de musicien sur une ligne de paquebots en Méditerranée. En 1986, Louanne, frères et sœurs sont allés rejoindre leurs parents à Chypre, dans la ville de Limassol. Louanne a entrepris la maternelle à l’école Montessori de Chypre et plus tard, a fréquenté l’école catholique St. Mary’s où elle a suivi des cours d’anglais.

Sa famille a décidé d’immigrer au Canada au moment où Louanne était en 6e année. En 1993, ils ont déménagé à Scarborough, en Ontario où vivait son grand-père. Louanne a obtenu un baccalauréat en histoire et histoire de l’art à l’Université de Toronto en plus d’étudier la gestion de musée. Au moment de l’entrevue, Louanne habitait Ajax, en Ontario et venait de terminer des études supérieures en histoire de l’art.

Retournez à la galerie principale >