Skip to the main content

Communiqué de presse
23 octobre 2018
Halifax, N.-É.

Semaine de sensibilisation à l’holocauste au Musée 2018

La 15,e Semaine annuelle de sensibilisation à l’holocauste d’Halifax offrira une programmation visant à commémorer la tragédie de l’holocauste et à préserver son souvenir par l’éducation et des témoignages. En partenariat avec le Conseil juif de l'Atlantique et la Fondation Azriela, le Musée est ravi d'offrir deux événements spéciaux gratuits :

Du chaos au canevas : : Une soirée avec Maxwell Smart, auteur et survivant de l'holocauste: Maxwell Smart a immigré au Canada en 1948 grâce au Projet des orphelins de guerre. Depuis son arrivée au Canada, il a habité à Montréal, où il est devenu un homme d'affaires et artiste à succès, ouvrant sa propre galerie d'art en 2006. Son histoire, Chaos to Canvas, est publiée par la Fondation Azrieli dans le cadre de son Programme des mémoires de survivants de l'holocauste. Le programme a été établi par la Fondation Azrieli en 2005 pour recueillir, conserver et partager les mémoires et journaux rédigés par les survivants du génocide perpétré au vingtième siècle par les nazis contre les juifs européens, particulièrement les juifs qui se sont rendus au Canada. Naomi Azrieli, présidente et chef de la direction de la Fondation Azrieli, affirme qu'entendre les histoires des survivants fait partie intégrante de notre compréhension de l'holocauste. « Ce sont les histoires personnelles qui donnent vie à l'histoire, permettant aux lecteurs de comprendre l'énormité de ce qui s'est passé, une histoire à la fois. Le Programme des mémoires de survivants de l'holocauste de la Fondation Azrieli est guidé par la conviction que ces histoires jouent un rôle important dans l'éducation au sujet de la tolérance et de la diversité. » Le Musée est ravi d'accueillir Maxwell Smart pour sa présentation et une lecture le jeudi 1er novembre, à 19 h Un nombre limité de copies de Chaos to Canvas sera disponible, gratuitement, pour les participants.

Were the House Still Standing: Présentation de film et discussion avec Dr Robert Katz: Were the House Still Standing (WTHSS) est une installation permanente du Holocaust and Human Rights Center situé dans l'État du Maine. Cette œuvre a été co-créée par le Dr Robert Katz, professeur d'art à l'University of Maine d'Augusta. Ce film est un projet audiovisuel innovateur dont l'objectif est de rappeler les témoignages de 16 survivants et libérateurs de l'holocauste. Il commence en musique et en montrant des images douces de la nature, puis fait entrer son sujet plus sombre sur la scène. WTHSS offre un moment inattendu de réflexion et de tranquillité alors que le film passe subtilement d'une tranquillité bucolique à la contemplation des souffrances humaines. WTHSS est une contribution remarquable à l’histoire des films documentaires au sujet de l’holocauste. Le Musée est ravi d'accueillir Dr Robert Katz pour sa présentation et une réception qui suivra, le lundi 29 octobre, à 19 h.

Citations :

« Mon passé ne peut jamais faire partie de mon futur, parce que la haine ne se mêle pas à la joie. La haine tue. Elle incite au racisme, crée de l'antisémitisme, des génocides et des guerres – elle a créé mon passé et cela ne peut plus jamais se reproduire. » - Maxwell Smart, survivant de l'holocauste et auteur de « Chaos to Canvas »

-30-

Contact média
Beatrice Houston Gilfoy, Spécialiste des communications
Musée canadien de l'immigration du Quai 21
Téléphone : (902) 425-7770 poste 264 C: (902) 430-3986
bhouston-gilfoy@pier21.ca

Au sujet du Musée canadien de l'immigration du Quai 21
Le Musée canadien de l'immigration du Quai 21 collecte, partage et souligne l'histoire de l'immigration au Canada. Le Musée se trouve à Halifax, en Nouvelle-Écosse, au Quai 21, le lieu historique national qui a servi de porte d'entrée au Canada pour un million d'immigrants entre 1928 et 1971. Le Musée canadien de l'immigration du Quai 21 améliore la compréhension du public sur les expériences des immigrants arrivant au Canada, souligne le rôle vital que l'immigration a joué dans la croissance de notre pays et les contributions des immigrants à la culture, à l'économie et au mode de vie du Canada. Il s'agit du sixième musée national du Canada, et le seul situé dans le Canada Atlantique.