Skip to the main content

Geste humanitaire : Canada et le programme de réinstallation tibétain 1971-5

par Jan Raska PhD, Chercheur

En 1966, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a fait pression sur les responsables canadiens pour qu’ils acceptent un petit nombre de réfugiés tibétains qui seraient réinstallés de façon permanente. Au départ, les fonctionnaires de l’immigration canadienne n’étaient pas d’accord sur la réinstallation des « nomades autoproclamés ». Finalement, ils ont réinstallé un groupe expérimental de 228 réfugiés tibétains pour satisfaire à leurs obligations humanitaires internationales et pour trouver une solution permanente à la situation critique des réfugiés tibétains dans le nord de l’Inde.

Lisez l’article de Jan Raska (en anglais seulement), Geste humanitaire : Canada et le programme de réinstallation tibétain 1971-5, publié dans Canadian Historical Review