Skip to the main content

Familles

Arie et Tiny Bor
11 octobre 1953 – Veendam

En 1952, les citoyens néerlandais Arie et Christina (Tiny) Bor vivaient en Indonésie. Arie était ingénieur des mines et travaillait dans l'industrie pétrolière pour la Shell Oil Company. Ils avaient deux petites filles, Karin et Ada, âgées respectivement de six et quatre ans. À cette époque, les Indonésiens se rebellaient contre le colonialisme et réclamaient l'indépendance; la vie en Indonésie était dans la tourmente. Arie et Tiny voulaient fuir les tensions politiques pour aller vivre et travailler dans un environnement plus sûr. Ils retournèrent donc en Hollande et décidèrent d'immigrer au Canada. Arie disait que les opportunités offertes par le secteur pétrolier étaient très bonnes au Canada, les champs de pétrole de l'Alberta commençant tout juste à se développer. De plus, mentionnons que les Néerlandais étaient reconnaissants envers les Canadiens pour avoir contribué à la libération de la Hollande à la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

Un ancien collègue d'Arie vivait et travaillait à Calgary, en Alberta, depuis déjà un an et il avait accepté de parrainer Arie. En juin 1953, Arie monta à bord d'un navire qui allait le conduire à Montréal, laissant Tiny et les deux filles derrière lui, en Hollande. Après seulement dix jours à Calgary, Arie avait déjà eu trois offres d'emploi. Il parlait couramment l'anglais, l'ayant étudié à l'école pendant six ans et ayant pu le mettre en pratique en faisant des affaires à Singapour et à Hong Kong. Le travail qu'avait accepté Arie se trouvait à Edmonton, en Alberta. Une fois installé comme locataire d'une maison, il fit venir sa femme et ses filles. Tiny et les filles quittèrent donc Rotterdam pour participer au tout dernier voyage transatlantique du SS Veendam. Pendant la traversée, Tiny avait souvent le mal de mer. Tous les soirs, Tiny et les filles aimaient bien participer aux activités qu'on organisait à bord, telles que les courses de chevaux. Elles sont arrivées au Quai 21 de Halifax le 11 octobre 1953. Une autre passagère, Mme van Gelder, surveillait et jouait avec Karin et Ada pendant que Tiny s'occupait de régler les derniers détails avec les agents d'immigration et qu'elle récupérait les bagages. Une fois les procédures d'immigration terminées, elles sont montées à bord d'un train qui allait les mener à Edmonton au terme d'un voyage de trois ou quatre jours.

Arie et Tiny Bor ont vécu dans plusieurs villes et villages du Canada – notamment en Alberta à Edmonton, à Calgary, à Wetaskiwin et à Redwater, ainsi qu'en Saskatchewan à Estevan et à Weyburn. Ces déménagements fréquents étaient liés à l'emploi d'Arie dans l'industrie pétrolière. Après avoir quitté le commerce du pétrole, Arie et Tiny ont dirigé un motel et un parc à roulottes à Fernie, en Colombie-Britannique. Plus tard, Arie a dirigé un atelier d'usinage à Oliver, en Colombie-Britannique. Après leur retraite, les Bor déménagèrent à Vernon, où ils vécurent pendant 25 ans. Ils résident actuellement à Calgary. Depuis qu'ils ont immigré au Canada, la famille Bor n'est retournée qu'une seule fois dans sa Hollande natale – c'était en 1960.