Skip to the main content

Ce qui est impossible pour l' homme est possible pour Dieu

Longueur 0:04:13

Transcription :

En temps de guerre, il y a un proverbe qui dit « Chaque personne pour soi et Dieu pour nous tous». Ce que je veux dire, c’est que dans la guerre, tu veux sauver ta propre vie, et celle d’autres personnes. J’ai quitté la République Démocratique du Congo (Kinshasa) à cause de la mauvaise politique et de la guerre. J’ai vu les corps de personnes qu’on avait tuées avec des fusils et des machettes, avec qui nous étions ensemble dans le même village et j’ai risqué d’être tué aussi. Ça m’a pris trois mois pour fuir le Congo. Je me suis retrouvé au Kenya sans ma famille.

Je pensais seulement à eux. J’ai demandé aux gens qui venaient de ce côté des informations concernant leur situation. Heureusement, ils m’ont dit que ma famille était vivante et j’ai informé ma famille grâce à une autre personne pour qu’elle puisse me rejoindre. Après trois ans seul à Nairobi, j’étais enfin réuni avec ma famille. J’étais très heureux d’être avec eux à Nairobi pour une année, mais pendant cette période c’était difficile de survivre, je n’avais pas de travail. À travers la prière, Dieu nous a donnés des provisions pendant ce temps. J’avais déjà commencé le processus d’immigration au Canada. J’ai eu mon visa et je suis venu ici au Canada mais en laissant ma famille derrière moi. C’était un grand problème pour moi.

J’ai soumis leur demande d’immigration au Canada et on avait espoir que Dieu ouvrirait la porte pour eux et faire qu’ils puissent me rejoindre ici au Canada, après la soumission de tous les documents demandés par l’immigration comme un certificat de mariage et un certificat de naissance pour les enfants. J’ai obtenu mon travail ici au Canada et j’étais capable de supporter ma famille financièrement et moralement mais sans être avec eux physiquement. J’ai attendu patiemment et après presque deux ans je suis maintenant réuni avec ma famille.

C’est grâce à Dieu que nous sommes ici. Il a beaucoup de membres de la famille, des collègues et des amis qui ont été tués. Dieu nous a protégés, nous sommes vivants et nous continuons de poursuivre la volonté de Dieu pour nos vies. Pour le moment je suis avec ma famille et nous sommes très heureux d’être ensemble et de poursuivre nos visions ensemble. Ne perdez pas courage dans la vie en cas de difficulté, il y a la lumière devant et un bon avenir.

Retournez à la galerie Winnipeg >