Skip to the main content

Pourquoi je déménage au Canada ?

Longueur 0:02:31

Transcription :
(Traduit d'anglais)

C’est une longue histoire. Un jour, quand mon père est revenu du Canada, il a dit : « Oh, le Canada est un bon endroit, je l’ai bien aimé. Peut-être que nous pourrions penser y immigrer? » Ma mère ne connaissait rien du Canada. Au début, elle était en désaccord, mais après en avoir parlé pendant plusieurs jours, elle a finalement accepté. Ma mère m’a dit que nous serions des immigrants au Canada. J’étais alors en huitième année. À cette époque, je me disais : « Où est le Canada? », « Est-ce que le Canada est un bel endroit? », « Est-ce qu’on s’amuse au Canada? »

Déménager au Canada était l’idée de mes parents. Depuis le jour où ils m’ont annoncé la nouvelle, j’ai commencé à penser à plusieurs choses, je n’avais pas le choix, j’étais si jeune à l’époque. Je devais respecter les choix qu’ils faisaient pour moi.

Mais aussi, je suis venu au Canada pour réaliser mon rêve. Je me rapprochais de mon rêve : devenir chanteur. Lorsque j’étais en sixième année, j’ai participé à plusieurs concours. Je décrochais souvent la première ou la deuxième position. Lorsque j’étais à l’école secondaire, de la septième à la neuvième année, j’étais parmi les dix meilleurs chanteurs, et j’espérais un jour apprendre à jouer de la guitare et à écrire de bonnes chansons. Parce que j’aime beaucoup la musique populaire américaine. C’est pourquoi je veux être un chanteur.

Quelques mois après notre arrivée au Canada, je ressens une énergie positive et mon idée est claire, je sais ce que je vais faire pour réaliser mon rêve. Je ne serai désormais plus confus. À mon avis, le Canada est un endroit mystérieux, il peut vous surprendre à tout moment et vous rendre heureux, et le Canada vous apporte un sentiment de calme, comme moi, je ressens une énergie positive. Je ne suis plus stupide. J’ai alors ressenti le calme, ce qui m’a permis de savoir ce que je ferais pour réaliser mon rêve, et c’est pourquoi je suis venu au Canada. Et c’est aussi pour cette raison que j’aime le Canada.

Retournez à la galerie Markham >