Skip to the main content

Kidoons - Vison des Maritimes

Un voyage vers l'appartenance :
Billy Mink dans la Salle sur l'immigration du Quai 21

Longueur 0:03:13

(Billy Mink filme une vidéo-selfie; son objectif balaie la Salle sur l’immigration canadienne.)

Transcription :

Billy:
Capitaine Nemo, j'ai scruté tout le Quai 21 et j'en ai appris plus sur mon arrière-grand-père, (il lève une photo sépia) William H. Minky. Je suis maintenant dans la Salle sur l'immigration canadienne. Où dois-je commencer?

Captaine Nemo:
(sur l'appareil de communication de Billy)
...au début, bien sûr.

Billy:
Mais qu'est-ce que ça veut dire ?

Captaine:
Retourne-toi et tu verras, Billy.
(Statique, et Nemo disparaît.)

Narrateur:
(Insérer la vidéo de la carte de l'immigration)
Billy voit une grande carte numérique qui illustre le début de l'histoire de l'immigration canadienne, il y a plus de 400 ans.

Billy:
C'est l'époque de Shakespeare !
(Il met la main à l'oreille)
« colle ton oreille à la terre et écoute si tu n'entends pas le trot de quelques voyageurs qui approchent! »

Narrateur:
Oui, à l'époque de Shakespeare, les Européens ont commencé à arriver et entrer en contact avec les peuples amérindiens. Mais ce n'est qu'à partir du 17e siècle que la colonisation permanente par des immigrants a commencé au Canada. (Balayage sur une illustration des ères importantes) Et cela n'a jamais arrêté, en fait. Parfois, les événements à travers le monde poussent des peuples à quitter leur pays pour commencer une nouvelle vie ailleurs.

Billy:
Comme mon arrière-grand-père! Il a quitté l'Angleterre après la Deuxième Guerre mondiale!

Narrateur:
Et il est arrivé par navire au Quai 21, pas vrai? (Billy hoche la tête) Mais d'autres immigrants de partout au monde ont fait ce voyage en avion, en train, ou en navire vers d'autres points d'entrée partout au pays.

(3 personnages Kiddoons – Joe, Didi, et Topper – regardent les vidéos dans les espaces « Avion/Train/Navire » colorés. Joe Otter salue de la main.)

Joe Otter:
Salut, Billy!

Billy:
(Entrant dans le cadre, à la caméra)
Hé… Joe a « migré » dans mon épisode! Je ne veux pas qu'il soit là!

Narrateur:
Et c'est bien cela, Billy, qu'ont ressenti certaines personnes au sujet de l'immigration à travers les années. (Images de plusieurs erreurs d'immigration) C'est une histoire complexe, et sa fin n'a pas toujours été heureuse. (Balayage de la salle, qui se termine sur le gros arbre) Mais il faut se rappeler que, à un moment de notre arbre généalogique, sauf dans le cas des peuples autochtones, nous sommes tous arrivés d'ailleurs.

(William H. Minky apparaît dans l'arbre comme hologramme.)

William H. Minky:
Alors ne sois pas snob, Billy!

Billy:
C'est bon!

(Billy s'avance vers l'écran tactile « Courtepointe canadienne » dans l'exposition « Appartenance ».)

Narrateur:
En arrivant dans un nouveau pays, comme le Canada, nous espérons tous avoir un sentiment d'appartenance – l'impression d'être lié, en quelque sorte, à notre nouveau pays. Qu'as-tu écrit dans la Courtepointe canadienne, Billy?

Billy:
« Découverte! »

Narrateur:
Très bien. Et Billy continue à faire des découvertes dans la Salle. (Coupure sur « Table du test de citoyenneté ») Il teste ses connaissances du Canada dans un examen de citoyenneté. (Coupure sur « Galerie d'histoire orale BMO ») Il écoute des témoignages de vrais immigrants, (coupure sur « Bâtir le patrimoine ») et il apprend comment ceux-ci ont aidé à bâtir notre pays. (coupure sur Billy qui peint dans le « Projet valise ») Il décore même sa propre valise d'immigration miniature.

(Billy lève la sienne – elle est peinte en vert, comme celle de William.)

Billy:
C'est une réplique de celle de mon arrière-grand-père! Mignonne, non?

Narrateur:
C'est certain. Au Musée, vous pouvez toucher, écouter, voir et sentir comment (balayage dans la section « Impact » de la Salle) différentes vagues d'immigration au Canada ont eu un impact sur tout ce qui nous entoure, de nos passe-temps favoris à nos préférences culinaires.

(Un Billy tout excité entre dans le cadre avec Joe : ils riment en parlant, comme Dr. Seuss.)

Billy:
Joe, sens-tu la cuisine exotique?

Joe Otter:
Je préfère une poutine bien classique…

(Billy roule les yeux et ils sortent de leurs orbites.)

Billy:
Beuh!

Narrateur:
Oui, nous sommes tous différents, (coupure sur « Coutumes et traditions ») mais c'est notre diversité qui constitue la grande courtepointe de l'identité canadienne – nos goûts, nos coutumes et nos traditions.

(Billy et Joe font un autoportrait devant la vitrine « Notre Canada ». Leur photo apparaît sur le mur.)

Joe Otter:
Salut, Billy!
(Joe s'en va.)

Billy:
À plus, Joe. À bientôt!

(La mini-valise de Billy commence à produire une lueur verte et prend des dimensions de valise normale.)

Narrateur:
Hm, Billy, tu voudras peut-être étudier la chose...

Billy:
Hm?
(Billy ouvre la valise et s'exclame)
C'est une branche de la Ligue Secrète!

(Il plonge et disparaît dans un éclat de lumière verte.)

Billy:
Ahhhhhhhhhhhh!

Narrateur:
Il semble que Billy ait passé à son prochain épisode. Alors venez faire un tour au Musée canadien de l'immigration du Quai 21, et plongez dans votre propre aventure!

(Iris au black)

Billy:
Allô? Allôôô?