Skip to the main content

Le Wagon de Colon

par Dan Conlin, Curator

Time 0:02:07

Transcription :
(Traduit d'anglais)

Bienvenue à bord de notre wagon de colon! Ceci est une réplique soigneusement construite de wagons de trains qui ont transporté des immigrants depuis les navires du Quai 21 jusqu’à leur nouveau chez-soi au Canada. Ces wagons ont été spécialement conçus pour l'immigration. Ils ont été appelés « Wagons de colon » parce qu'ils ont été conçus avec l'intention de déplacer les immigrants à des milliers de milles à travers le paysage canadien.

Ils étaient une solution canadienne unique au problème de nos zones de peuplement au XXe siècle, situées à des milliers de milles des ports de mer. Ainsi, les chemins de fer ont construit ces wagons, conçus pour un transport très sobre et économique. Quand ils ont construit ces wagons autour de la Première guerre mondiale, une famille entière pouvait traverser le Canada pour 7 dollars. Mais ce budget de voyage venait avec un prix; les sièges étaient durs, les couchettes étaient encore plus dures et 72 personnes partageraient un de ces wagons, sans voiture-restaurant, sans literie, sans oreillers, pour ce long et inconfortable voyage bruyant à travers le Canada. C’était une époque excitante, mais cela pouvait être vraiment épuisant pour plusieurs personnes. Les wagons ne comprenaient pas de wagons restaurants lorsqu’ils ont été construits, les personnes devaient donc apporter leur propre nourriture et préparer leurs propres repas dans une petite cuisine qui faisait également partie du wagon. Cela constituait un véritable défi dans ces wagons avec des bébés qui pleurent, des gens qui toussent, d’autres incapables de dormir, partageant tous une échelle pour monter aux couchettes supérieures. Couchettes qui étaient vraiment très dures et inconfortables, mais dans les années 1950, les passagers les ont, la plupart du temps, utilisées comme support à bagage géants.

Nous avons donc essayé de capturer l’allure d'un wagon traversant le pays empli avec des bagages et des vêtements et de petits bouts de papier accumulés sur un long voyage. Ces wagons ont été importants parce qu'ils constituaient le premier contact des immigrants à l'immensité du paysage canadien qu’ils voyaient à travers les fenêtres. Et nous avons toutes sortes d'entrevues d'histoire orale qui racontent comment les personnes étaient impressionnées par l’immensité du Canada, par tous ces rochers et ces arbres suffisamment pour que de nombreux immigrants commencent à se demander si cela était vraiment le bon choix. C’était donc leur véritable contact avec l'immensité dure du Canada qui les avait amenés à leurs nouvelles demeures. Et nous espérons vraiment que cela va donner aux gens une bonne idée de l'expérience puissante de l'immigration du 20e siècle au Canada.