Skip to the main content

Le Quai 21 est en plein agrandissement

Le tout a commencé par une approbation donnée par le gouvernement et Patrimoine canadien → une énorme pile de documents à remplir → une équipe de personnes extraordinaires → un examen et une révision de toute la documentation par ces personnes ← puis → de nouvelles piles de documents → une carafe de café → le processus de soumission → encore plus de café → des soumissions extraordinaires faites par d’autres personnes extraordinaires → attribution du contrat → BANG!

Nous sommes en construction.

Cela semble peut-être du déjà-vu, puisque le Musée était en construction il y a bien peu de temps, pour la première phase de notre projet d’agrandissement majeur. Vous vous souvenez probablement (sinon, vous le lirez dans les lignes qui suivent) de mon blogue précédent portant sur les rénovations qui avaient été effectuées il y a quelques années, afin de remplacer notre système de ventilation et de chauffage, ainsi que l’agrandissement des bureaux et de l’entrepôt de nos pièces de collection. Eh bien, les amis, nous y sommes à nouveau. Nous terminerons notre projet d’agrandissement majeur en deux temps avec la construction de la dernière phase de ce projet (qui s’avère également la plus impressionnante à voir). Roulements de tambour, s’il vous plaît : notre nouvelle exposition portant sur l’histoire de l’immigration canadienne, un revampage de la salle d’exposition Rudolph P. Bratty, ainsi qu’une superbe salle du patrimoine Kenneth C. Rowe et un superbe pavillon Chrysler Canada ! Après plusieurs années de recherche, de planification et de multiples tasses de café, l’équipe du Musée a conçu (à l’aide d’un extraordinaire groupe de consultants, de chercheurs externes, de concepteurs, de fabricants, d’architectes et d’entrepreneurs) de toutes nouvelles expositions au goût du jour, en plus d’ajouter des espaces de location ! Lors de la réouverture, au mois de mai 2015, les invités auront l’occasion d’écouter, de découvrir et d’échanger avec de nouveaux arrivants, tout en apprenant au sujet de ce qu’est l’expérience de l’immigration au Canada. Les mêmes invités pourront organiser une soirée afin de célébrer tout ce qu’ils auront appris en réservant l’un de nos nouveaux espaces. De la nourriture, des rafraîchissements et de l’apprentissage ! Tout ce que je préfère.

Puis-je avoir un « woop woop »?!

Avant de commencer à célébrer, il faudra faire beaucoup de bruit et accomplir beaucoup de travail.

Maintenant que les entrepreneurs sont sur place, le Musée et les salles d’exposition sont bondés d’ouvriers, d’outils et d’équipement de sécurité. Certains des employés du Musée ont déserté les lieux (ne vous inquiétez pas, ils ne sont pas bien loin et travaillent avec acharnement, juste de l’autre côté de la rue, dans nos bureaux administratifs) afin que les hommes et les femmes, sur le site, puissent construire, bâtir et rénover en toute sécurité et en toute efficacité. Heureusement pour moi (et pour vous), j’ai un accès ultrasecret et je vous transmettrai de l’information au sujet de l’évolution du projet dans ce blogue ! Bon, d’accord, je possède simplement l’équipement de sécurité adéquat et j’ai demandé bien gentiment si on m’autorisait à me promener sur les lieux lorsque c’est sécuritaire de le faire, mais bon ! Je vous donnerai des aperçus de l’évolution du projet à mesure qu’il y aura du changement. Qui aurait pu dire que les musées pouvaient être aussi excitants ? !

Pour commencer, les photos de l’« Avant ». Voici quelques-uns de mes endroits préférés. D’ici quelques mois, nous pourrons comparer ces photos avec les nouvelles afin de découvrir tous les changements qui auront été apportés.

Une grande salle dans laquelle deux drapeaux canadiens sont suspendus au-dessus de plusieurs rangées de bancs en bois et d'un bureau portant l'inscription Immigration.

La salle d’exposition Rudolph P. Bratty

La salle d’exposition Rudolph P. Bratty accueille présentement l’exposition portant sur l’histoire du Quai 21. En mai 2015, cette salle continuera de présenter l’histoire du Quai 21, mais les expositions seront mises à jour et revampées. Dans la photo ci-dessus, vous remarquerez la maquette du Quai 21 en avant-plan. Cette exposition sera améliorée et amènera les visiteurs à profiter davantage de l’espace grâce aux tablettes interactives qui seront ajoutées. Le Bureau de l’immigration sera également rajeuni et continuera d’être l’attrait principal de la salle d’exposition pour la programmation et la prise de photos. Avez-vous pris votre photo au Bureau de l’immigration ? Partagez votre expérience avec nous !

Une grande salle d'accueil dans laquelle se trouvent plusieurs tables joliment décorées, des chaises et des drapeaux de partout dans le monde.

La salle du patrimoine Kenneth C. Rowe

La salle du patrimoine Kenneth C. Rowe est notre célèbre salle utilisée pour la tenue d’événements. Le Musée y a organisé des banquets, des conférences, des danses ainsi qu’un ou deux spectacles mettant en vedette des groupes rock. Au cours des prochains mois, cette salle sera convertie en une salle accueillant l’exposition portant sur l’histoire de l’immigration canadienne et mettra de l’avant des histoires d’immigration, dès le premier jour en sol canadien jusqu’à aujourd’hui. La salle du patrimoine Kenneth C. Rowe se déplacera un peu plus au sud de son emplacement actuel (ou droit devant, dans la photo ci-dessus), dans un nouvel endroit aménagé à cet effet, et pourra continuer d’accueillir plusieurs événements, et ce, toujours sous la gouverne du Musée. La configuration de la pièce sera similaire à aujourd’hui, mais comprendra une nouvelle scène, une rampe d’accès, un nouvel éclairage, une acoustique améliorée et de nouvelles couleurs.

Je suis impatiente de vous présenter de nouvelles images ainsi que quelques histoires au sujet du lancement du projet. D’ici là, n’hésitez pas à revenir sur cette page pour découvrir d’autres blogues rédigés par les membres de notre personnel, qui partageront leur enthousiasme et de l’information au sujet de notre grande réouverture au mois de mai 2015 ! (Vous voyez ce que j’ai fait ici… « construire » ? !)